Vous êtes ici:    Accueil      À la une      PPA : rencontre au ministère de l’Agriculture avec la filière porcine

PPA : rencontre au ministère de l’Agriculture avec la filière porcine

3 octobre 2018

2 octobre 2018 à Issy-les-Moulineaux

 

Le 2 octobre 2018 à 10h, le ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, a convié l’ensemble de la filière porcine et une délégation de la Fédération Nationale des Chasseurs (FNC) composée de Jacky Desbrosse, vice-président, et de Pascal Secula, Trésorier, pour évoquer le sujet brûlant qu’est la peste porcine africaine, en présence de multiples responsables de service de l’Etat comme, par exemple, la DGAL et l’ANSES.

Lors de cet entretien d’environ deux heures est ressorti immédiatement des points communs entre les différents acteurs.

La maladie est toujours, à ce jour, uniquement présente en Belgique sur un secteur très restreint, 20 cas positifs, recensés le 28 septembre dernier, ayant été d’ores et déjà décelés.

Plusieurs mesures sont à l’étude par les autorités belges, comme notamment l’installation de clôtures encerclant la zone infestée. Une seconde clôture en France, en second rideau, pourrait être également envisagée. Pour l’instant, la zone d’observation renforcée (ZOR) reste inchangée interdisant toutes activités humaines.

Les représentants de la FNC ont donc demandé que la chasse soit ré-ouverte au plus vite dans cette zone afin de lutter efficacement contre cette maladie, en prenant, bien évidemment toutes les mesures de biosécurité nécessaires. En effet, la FNC souhaite qu’une partie de la zone ouest de la ZOR soit immédiatement ouverte à la chasse car nos homologues belges chassent tout  juste à proximité.

De même, il a été demandé au ministre, au regard de la situation exceptionnelle et incertaine  pour laquelle nous faisons face, que l’ONF puisse décaler d’une année le renouvellement triennal des baux de chasse.

L’ANSES doit produire dans les prochains jours un rapport, qui nous l’espérons, redéfinira le périmètre de la ZOR à la baisse.

Le rôle des chasseurs et la communication faite par la FNC et son Président, à travers la lettre ouverte aux chasseurs, et le communiqué de presse réalisé en commun avec la FNSEA a été apprécié et reconnu par tous.

Share Button

Les commentaires sont fermés

Fédération Nationale des Chasseurs

Avec 1 200 000 pratiquants, la chasse est le troisième loisir préféré des français.

Les chasseurs de France, à travers un réseau associatif structuré et dense participent activement à la protection de la nature et à l'aménagement des territoires ruraux.

Abonnez-vous à notre newsletter


Abonnez-vous à la Pibole, notre lettre d'information