Vous êtes ici:    Accueil      Gestion et Protection      Les vaches nantaises au service de la biodiversité

Les vaches nantaises au service de la biodiversité

10 mars 2015

La Fédération des Chasseurs de Loire-Atlantique a eu l’idée de réimplanter les vaches nantaises, une espèce rustique menacée, dans ce marais en 1997.

En hiver, le lac s’étend sur une surface de 6000 hectares et devient le plus grand lac naturel de plaine français. On distingue 4 habitats : l’eau libre au centre sur 1200 ha. En périphérie, 1300 ha de nénuphars blancs et jaunes, de macres et de limnanthèmes composant les plus grand herbier français. Puis, vient la roselière sur 1500 ha. Et enfin les prairies inondées six à huit mois par an sur lesquelles viennent paître les vaches nantaises.

Share Button

Les commentaires sont fermés

Fédération Nationale des Chasseurs

Avec 1 200 000 pratiquants, la chasse est le troisième loisir préféré des français.

Les chasseurs de France, à travers un réseau associatif structuré et dense participent activement à la protection de la nature et à l'aménagement des territoires ruraux.

Abonnez-vous à notre newsletter


Abonnez-vous à la Pibole, notre lettre d'information