Vous êtes ici:    Accueil      Chasser en France      Le permis de chasser      Passer l’examen du Permis de Chasser

Passer l’examen du Permis de Chasser

L’ examen du permis de chasser se compose d’une seule séance qui regroupe des exercices pratiques et un atelier de questions théoriques. Le candidat est convoqué à l’examen par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

Cette formule « tout en un » permet au candidat de gagner du temps et de n’avoir plus qu’un seul déplacement à effectuer. L’examen est noté sur 31 points, le candidat est reçu s’il obtient un minimum de 25 points, à condition de ne commettre aucune faute éliminatoire aux exercices pratiques ou à l’atelier des questions théoriques.  La durée de l’examen est d’environ 30 minutes.
Cette nouvelle formule de l’examen du permis de chasser est centrée sur la sécurité et la maîtrise de l’arme par le futur chasseur.

infographie-permis-de-chasser

S’entrainer aux questions en ligne

Toutes les questions et réponses de l’examen 2016 !

La Fédération Nationale des Chasseurs et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, mettent, gratuitement à votre disposition, ce service en ligne, de préparation à l’épreuve théorique du permis de chasser.

Où s’inscrire ?

La demande d’inscription à l’examen du permis de chasser peut être faite à tout moment auprès de la Fédération Départementale des Chasseurs de votre choix. C’est elle qui vous proposera des dates de formation.

Comment s’inscrire ?

La Fédération Départementale des Chasseurs, responsable de votre formation, vous remettra un dossier d’inscription que vous devrez remplir accompagné d’un certificat médical.

Les commentaires sont fermés

  • Subsidiarité, adaptabilité, transparence : la construction environnementale européenne doit cesser d'être dévoyée #chasse2017

Fédération Nationale des Chasseurs

Avec 1 200 000 pratiquants, la chasse est le troisième loisir préféré des français.

Les chasseurs de France, à travers un réseau associatif structuré et dense participent activement à la protection de la nature et à l'aménagement des territoires ruraux.

Abonnez-vous à notre newsletter


Abonnez-vous à la Pibole, notre lettre d'information